Éducation sans frontières

Ce forum est conçu pour discuter et partager nos expériences scolaires et pour promouvoir le plurilinguisme, le multiculturalisme et les valeurs humanistes traditionnelles de l’Europe.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le coin des artistes!

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le coin des artistes! le Dim 8 Mar - 13:17

A.P.


Admin
À l’occasion des Journées de la Francophonie nos élèves sont devenus créatifs. Certains ont composé des vers ou des textes. D’autres ont fait des dessins pour illustrer au moins trois des dix mots de la Francophonie 2009. Comme d’habitude ils ont fait preuve d’imagination et de beaucoup de talent. Félicitons-les et souhaitons-leur bonne chance aux autres concours auxquels ils vont participer!



Dernière édition par Predus Asineta le Dim 22 Mar - 16:21, édité 2 fois

http://educationlthc.forumactif.com

2 Durla Laura le Sam 14 Mar - 17:20

Durlă Laura Minodora


Voilà deux de mes créations artistiques!




A.P.


Admin
Clic ici ! Annonce !


Je cherche des jeunes capteurs d’énergie qui peuvent avoir des visions d’ailleurs ou des gens compatibles avec l’irréalité qui peuvent transformer le destin pour le spectacle pérenne ,, Le génome de la magie’’
Ceux qui désirent participer, peuvent s’inscrire ici : 0726235444
Merci beaucoup.

La compagnie : Clair de Terre

CIOLAC PATRICIA
cls. a VIII-a A

Clic sur le ciel de printemps


Quand tu regardes la nature
Tu vois comme elle est belle
Tu désires qu’elle reste pérenne
Mais elle n’est pas toujours réelle.

Et tout ce qui nous entoure
Les plantes, les animaux,
La beauté du clair de terre
Les vallées et les troupeaux

Ce tableau si pur, si beau,
Qu’on ne peut pas décrire en mots
Tout ce spectacle capteur
Nous fait tant rêver ailleurs.

Le génome de cette vision
Compatible avec la vie
Issue de mon esprit unique
Se transforme en chance magique.


CIOLAC PATRICIA
cls. a VIII-a A
Prof. Anoca Adelita

La chance

On ne peut pas regarder la chance
Comme on regarde une maison ou une toile,
Mais on la désire dès l'enfance
Même si elle est une vision, une étoile.
Maintenant, je pense ailleurs
On ne connait pas le génome de la chance
Mais ça, on le sait en avance,
On ne peut pas acheter la chance
Même si on est bien riche, même si on a
Le monde entier sur les bras.
Donc, mes amis, nous sommes trop petits
Pour comprendre les lois du destin,
Mais si vous voulez avoir de la chance
Clic sur le coeur et tout commence
Aimez-vous bien et transformez votre dance
En dance des âmes, en dance de l’amour
Car, mes chers copains, c’est votre tour
D`etre capteurs de la chance pérenne,
des moments magiques et de la paix sereine
de la dance d`un immense clair de terre,
de l’amitié visible et de l’amour compatible...

DRINCEANU IOANA
CLS. a VI-a C
Prof. Anoca Adelita


C`est ça l’amour
Je voudrais penser ailleurs, mais je ne peux... Ton regard a été comme un capteur dès le premier moment. Tu as réussi à planter dans mon coeur le génome de l’amour. Je désire beaucoup que tout soit vrai et j’ai peur que ça peut être ,au fond, une vision.
Le sentiment existe et sera toujours pérenne.
Quelle chance de te connaître ! Tu m’as transformé dans une meilleure personne qui aime rêver d’un clair de terre inoubliable et qui attend le clic compatible pour ouvrir son âme et pour te dire ,,Je t’aime ‘’.

DUNCA CRISTINA
cls. a VIII-a A
Prof. Anoca Adelita


Les années coup de coeur


Le génome de l’amour est né d’un regard. Quand tu le sens, tu désires être une colombe pour sillonner le clair de terre avec tes plumes pures.Tout se transforme dans une vision et quand tu regardes ailleurs, tu vois le sourire capteur et tu entends le clic de ta pensée qui vole vers la personne compatible à qui tu rêves sans cesse. Tu as l’impression que tout le monde est fait du bonheur pérenne, tu écoutes le murmure du destin et tu resteras toujours avec ce désir d’être aimée.


CROITORU DANIELA
cls. a VIII-a A
Prof. Anoca Adelita

Vision


La nuit passée, j’ai eu un rêve bizarre ou c’était, peut-être, juste une vision. Une image étrange a apparu devant moi. Quand je suis devenu conscient, j’ai été tellement surpris et j’ai désiré faire appel à l’ordinateur pour dessiner ce que j’avais vu. J’ai donné un clic, j’ai ouvert le programme et en quelques minutes j’ai transformé une feuille de papier blanche en quelques chose d’extraordinaire. C’était un clair de terre délirant au milieu d’un jeu de flammes, capteur d’ondes magnétiques. Même si la pensée volait ailleurs, j’ai essayé de mettre l’accent sur le design. Je ne me souviens pas très bien les couleurs, mais en fin de compte j’ai trouvé les couleurs les plus compatibles avec ma vision. Le dessin était prêt et je voulais beaucoup savoir s’il a une signification. J’ai commencé à chercher sur l’Internet, mais pas de résultats .Il semble que c’était juste un rêve, une image très bien reproduite sur l’ordinateur.
En tout cas, j’ai eu une idée. J’ai voulu garder ce dessin comme souvenir pérenne, je l’ai imprimé et je l’ai mis sur le mur de ma chambre. Je suis sûr que le génome de cette image est l’un spécial ; c’est peut-être le génome de la chance...


BORIŢĂ DORIN
cls. a VIII-a A
Prof. Anoca Adelita

Zézé

Zézé est une fille étrange qui n’habite pas sur la Terre. Elle habite ailleurs, en autre dimension. J`ai la chance de communiquer avec elle à l’aide d’un capteur de messages qui se trouve dans l’espace. Chaque jour elle me dit qu’elle désire venir sur la Terre , pour voir les gens, la lumière, les rayons du soleil, le clair de terre, parce que là, ou elle habite il n’y a pas de lumière. Elle me raconte qu’elle a commencé à construire une machine, à l’aide de laquelle elle pourrait venir sur la Terre. Heureusement, elle a trouvé aussi le dernier élément bien nécessaire. Donc, elle est arrivée sur la Terre, mais à cause des rayons du soleil elle s’est transformé en être humain, mais ça ne l’intéressait pas. Elle était prête à renoncer sa condition pérenne et à son génome. Zézé était bien joyeuse de voir la clarté de la lune et du soleil, la nature et toutes les merveilles de la Terre.
Pour elle tout était comme une vision. Après peu de jours, Zézé s’est rendue compte qu’elle est compatible avec les êtres humains et elle a décidé de rester chez moi pour toujours. La chance a été de notre part...


ORLESCU DENISA
cls. a VIII-a A
Prof. Anoca Adelita

Viziune

Din altă parte-mi vine versul,
Captator de energie
Un clic dau azi prin amintiri
Compatibil lor şi mie.

Vibrând, mă-ncearcă sentimente
Şi aş dori pentru vecie
Să imortalizez viziuni
În gânduri, lor şi mie.

Aş transforma şi viitorul
Mai halucinant ca dorul,
Genomul unui vis peren
Născut din chinul cel etern.

Şi-n clarul lunii m-aş urca
Mai tainic ca trecutu-mi
Să cânt, să strig, să mă pogor,
În lume la-nceputuri.



POPLICEAN IULIA
cls. a VIII-a A
Prof. Anoca Adelita


Une histoire étrange


Hier soir, je me suis promenée dans mon jardin. Clic! Soudain, un bruit étrange a attiré mon attention. Dans mon jardin a attéri une soucoupe volante toute verte.
Je me suis dit : ,,Ils sont d’ailleurs !’’
J`ai été étonnée. Je me suis demandé : ,,C’est une vision ou quoi?” Devant moi, de petites créatures parlaient toutes les langues de la Terre et ils pourraient facilement se servir de l’intelligence humaine. Bizarre, n’est-ce pas?
Ils ont entendu parler de la Terre et de ses gens et ils voulaient les connaître mieux. Ils ont été attirés aussi, par le clair de terre qui les fascinaient.
Ils ont de grands yeux et de longues antennes et ils sont très curieux. Ils ont voulu savoir plus sur notre génome, sur la vie des êtres humains, si nous sommes compatibles et bons amis. Les petits créatures dévoraient l’information comme de véritable capteurs. Je désirerais que mes nouveaux amis restent sur la Terre pour toujours, mais je sais que c’est impossible et je les comprends, parce qu’ils ont une vie pérenne sur Mars. Mais, quand même, nous sommes restés très bons amis et ils ont promis venir de nouveau et transformer la Terre dans l’une de plus belles planète de l’Univers.


DRINCEANU IOANA
cls. a VI-a C
Prof. Anoca Adelita


L`amour


Sous le clair de terre, je suis une créature qui t’attends... Je te vois ailleurs, dans un autre coin du monde ; comme dans une vision je vois ton sourire. Je te désire et je sais que je suis compatible avec toi et ensemble nous serons pérennes.
Tout comme la souris a besoin d’un clic pour se sentir utile, moi j’ai besoin de toi pour vivre. Tu es le génome de ma vie et tu es comme un capteur d’amour. S’il fallait me transformer en vent pour te toucher et pour t’embrasser, je le ferais et je ne regretterais rien parce que je t’aime et tu es ma seule raison de vivre...

ONEŢIU DARIUS
CLS. a VIII-a B
Prof. Anoca Adelita

http://educationlthc.forumactif.com

A.P.


Admin



http://educationlthc.forumactif.com

5 Copilaria, leaganul povestilor le Dim 22 Mar - 12:41

Anoca Adelita


6 Re: Le coin des artistes! le Dim 22 Mar - 16:27

A.P.


Admin
Fin

Nos rêves ne sont plus compatibles l’un avec l’autre. Nous ne nous désirons plus l’amour pérenne. Nous n’avons plus la même vision sur la vie. Le génome de nos sentiments s’est transformé. En quoi? Je ne sais pas.
Nous ne nous rencontrons plus sous le clair de terre et ton regard ne me fascine plus comme un capteur de lumière.
J’ai fait un clic sur mes souvenirs et j’ai décidé d’être ailleurs. Seule. Sans toi.

Denisa Celea
La VIème C
L.T. “Henri Coanda”
Prof. Asineta Predus

Vision

J’ai eu une vision étrange...J’étais petit et j’habitais ailleurs. L’univers était si grand que je m’étais égaré et je ne savais plus comment trouver ma place. Le capteur de lumière avait disparu et le clair de terre n’existait plus. J’étais seul et triste. Je n’étais plus compatible avec le bonheur. Lui aussi, il avait disparu.
Le génome de mon existence n’était plus le même. Je m’étais transformé en rêve et le rêve n’était plus réalité pérenne.
J’attendais un clic sauveteur et je me désirais une autre image de moi-même.

Vlad Lica
La VIème B
L.T. “Henri Coanda”
Prof. Asineta Predus

Méditation sur l’amour

On aime et on désire souvent des personnes qui ne méritent que les ignorer. On a souvent des rêves mais ils sont en vain. Il arrive parfois de rencontrer quelqu’un et de croire qu’il est sa moitié. Mais la vie peut être injuste car le bonheur peut se transformer en malheur dans un seul instant.
Quand même il ne faut pas perdre son espoir, il ne faut pas renoncer à l’innocence des sentiments. Il faut garder l’amour dans son âme parce que l’amour est quelque chose d’extraordinaire.
Aujourd’hui j’ai à côté de moi un garçon spécial que j’aime beaucoup. Je ne me rappelle plus les déceptions d’autrefois. Je sais que nous sommes prédestinés l’un à l’autre parce que le jour où nous nous sommes baisés les anges nous ont bénis.

Mirela Trita
La VIIIème D
L.T. «Henri Coanda»
Prof.Asineta Predus

http://educationlthc.forumactif.com

Anoca Adelita


Anoca Adelita


Anoca Adelita


Anoca Adelita


Anoca Adelita


Anoca Adelita


Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum