Éducation sans frontières

Ce forum est conçu pour discuter et partager nos expériences scolaires et pour promouvoir le plurilinguisme, le multiculturalisme et les valeurs humanistes traditionnelles de l’Europe.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Une histoire européenne écrite par les enfants de 7 pays

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

gouttenoire


LES CACTUS

Il était une fois un jeune bandit appelé Ernestus. Ce bandit envahit 7 pays en Europe par la violence et cacha un cactus maudit dans tous ces pays. Ces cactus étaient supposés répandre des maladies et des épidémies. Seulement les enfants seraient capables de résister à ce fléau.
Quand Ernestus devint plus âgé, il fut très triste de ce qu’il avait fait.
Alors, il décida sur le champ de ne plus être bandit mais un moine et il rejoignit un monastère dans une petite ville: Rhena.
Après plusieurs années, il tomba malade et sentit qu’il allait mourir. Il se rappella des 7 cactus. Plein de remords, il commença à choisir des enfants qui seraient capables de trouver des cactus et ainsi briser la terrible malédiction.
Il rencontra Tina et Tom, deux enfants intelligents âgés de 10 ans et il les choisit pour ce challenge plein d’aventures.

Malheureusement Ernestus ne pouvait plus se rappeler de toutes les cachettes mais il avait encore sa vieille carte pleine de mystérieux signes et symboles. C’était au moins une petite aide et bientôt les enfants furent en chemin pour rechercher dans la partie nord-est de l’Allemagne la Mecklembourg -Poméranie, le premier cactus.
Ils allèrent d’abord au musée de Güstrow puis à Schwerin la capitale de l’état avec son fameux château de conte de fées. Sur la carte figurait Petermännchen le fantôme du château avec son grand chapeau , ils le rencontrèrent et lui demandèrent de trouver le cactus. Connaisant le château comme sa poche, il les emmena vers une vieille cellule dans lequel se trouvait un vieux coffrequi renfermait le premier cactus.
L Allemagne était libérée de la malédiction.

En suivant à nouveau la carte, les enfants arrivèrent en Espagne à Puertollano. Après un passage à l’église Virgen de Gracia, ils arrivèrent au Colegio Salesiano de San Juan Bosco. Le Directeur leur trouva une petite boîte à bijoux dans laquelle il y avait une clé étrange avec un manche en forme de cactus. Dans la vieille cellule où ils se trouvaient la clé leur permit d’ouvrir un bloc de pierre dans lequel ils virent un coffre de métal avec à l’intérieur un médaillon avec une inscription « Castillo de Calatrava ».
Ils allèrent alors dans ce château, derrière l’autel de l’église, ils trouvèrent un mur où était peint le médaillon. Le cactus était caché à cet endroit.
L’Espagne était maintenant libérée de la terrible malédiction.

Quand Tom et Tina virent la Turquie sur la carte, ils décidèrent d’y aller en bateau . Ils passèrent près de Gallipoli à bord de leur bateau «  secret » et arrivèrent à Istanbul où ils ne découvrirent rien à propos du cactus. Cependant sur une brochure, ils était écrit « l’oeil du monde »,ils pensèrent que tout pouvait être vu de là-bas et ils décidèrent de questionner le capitaine qui leur dit qu’il pouvait les y emmener. Arrivés à Asmara qu’ils visitèrent, ils rencontrèrent la bibliothécaire qui les emmena à l’école Caydüzü. A l’entrée de l’école, il y avait les è pays européens et sur la carte de la Turquie était représentée le dessin d’une grotte. Ils demandèrent aux enfants de les aider. Ces derniers leur dirent que c’était la grotte de Gürcüoluk où il y avait une étrange histoire sur une mère et son fils. Ils y allèrent et trouvèrent leur tombe sur lesquelles était écrit «Victoire ». Personne n’y était jamais entré mais eux virent une lumière à l’intérieur..C’étaient la mère Gürcü et son fils Olük qui portaient un cactus.
Ils leur donnèrent le cactus et disparurent
La Turquie était maintenant libérée de la terrible malédiction.
Après un long voyage en avion , les enfants arrivèrent à Stockhom capitale de la Suède, puis prirent des vélos pour aller à Mjölby. Arrivés dans la ville ils demandèrent à des musiciens de l’école de musique s’il n’y avait pas un cactus parmi leurs instruments. Désolé, nous n’avons jamais vu de cactus ici répondit une musicienne. Ils se rendirent alors au château du roi Gustav Vasa à Vadnesta. Un guide leur dit qu’il n’y avait rien, ils poursuivirent jusqu’ à la péniche  « roi Sveker » sur le canal Gôta à Motala, toujours rien..
Sur la carte ils remarquèrent alors un lieu nommé Omberg sur le lac Vättern. La légende dit que le sabot du cheval d’un géant fit une grotte dans la montagne puis tomba dans la glace, ce qui fit pleurer la reine Omma et l’on voit encore ses larmes dans la grotte. Omma pleure parfois beaucoup alors il y a du brouillard. La grotte étant accessible par bateau, un pêcheur les y emmena et sous la cascade ils trouvèrent le cactus.
La Suède était maintenant libérée de la terrible malédiction

Ils partirent ensuite pour Ljubjlana en Slovénie. Ils rencontrèrent le conservateur du château qui le leur fit visiter et leur dit d’aller sur l’île Bled. Arrivés par bateau sur l’île, après avoir fouillé l’église, un unijambiste les envoya à la forêt de Kocevje. Tout dans cette forêt était gigantesque! Ils y rencontrèrent un loup et un ours…mais pas de cactus.
A Kocevje, on leur conseilla de se rendre à Ptuj en train et de visiter le château mais personne n’avait entendu parler du maudit cactus. Ce fut la même chose dans le château et la forêt d’Attila. Tom, désespéré s’assit sur un banc avec une magnifique vue, Tina essaya de le réconforter c’est alors qu’ils aperçurent un terrier de renard dans lequel quelque chose scintillait, c’était le cactus! Ernestus apparut en face d’eux et leur dit qu’ils avaient bien fait leur travail.
La Slovénie était maintenant libérée de la terrible malédiction

Il faisait presque nuit quand ils atterrirent sur l’aéroport d’Heathrow à Londres au Royaume uni. Ils se précipitèrent vers une station de métro avec un mur orné d’ un énorme graffiti d’un dessin de cactus sous lequel était écrit London Eye. 
- « Hé tu penses que c’est un indice ? Dit Tina ».
Quand ils arrivèrent à London Eye, ils montèrent dans une nacelle qui les emmena tout en haut.Un homme portait un manteau avec un cactus mentionnant Marlborough, ils prirent donc le bus pour s’y rendre. A Marlborough, le directeur de l’école leur dit qu’il y avait une étrange lueur au vieux chêne de Cadley, comme il touchait l’arbre tous les curieux disparurent et en grimpant dans son cœur ils trouvèrent là la bête( Beldwyn Beast). La bête aux yeux verts de panthère et à la queue cinglante leur expliqua qu’ils devaient faire une potion avec des glands et des feuilles de chêne, alors elle leur dirait où le cactus était caché. Ils confectionnèrent la potion et lui donnèrent, elle se transforma aussitôt en Ernestus! Il eur dit que le cactus était dans l’église Sainte Katharine. Vite, ils s’y rendirent et récupérèrent le cactus qui brillait en haut de la flèche. A l’intérieur, ils trouvèrent une note: Placez le cactus dans la tombe de « Nanny Angel ». Ils s’exécutèrent et la lumière verte du cactus brilla petit à petit sur toute l’Angleterre.
Le Royaume Uni était maintenant libéré de la terrible malédiction


Il ne restait plus que la France…Ils prirent l’Eurostar, le train qui relie la France en passant sous la Manche. Arrivés à Paris un guide touristique sous la tour Eiffel leur dit que la capitale recherchée n’était pas Paris mais la capitale de la soie: Lyon.
Ils prirent donc le T.G.V. ( Train à Grande Vitesse ). Sur la carte, un fleuve était dessiné, c’était le Rhône. Sur un bateau-mouche, ils longèrent ses berges , ils virent des silures, des castors, des saules mais pas de cactus. Devant les grilles du parc de la tête d’or, ils louèrent un vélo pour aller vers les serres. Pas de cactus mais des panneaux explicatifs qui indiquaient le théâtre de Guignol. Gnafron ,une marionnette, leur révéla qu’ils devaient aller chercher vers les cages des animaux. Tina évita de justesse la gueule du crocodile, et Tom profita de la sieste des lions sans rien trouver.
Par contre dans l’enclos des girafes ils découvrirent une trappe ornée d’une gravure de cactus, à l’intérieur la voix d’Ernestus enregistrée leur dit: allez à Caluire et Cuire.
Sur le plan Tina et Tom découvrirent qu’il y passe deux cours d’eau: le Rhône et la Saône. Sur une publicité d’un bus il avait une affiche avec un homme mangeant une glace aux fleurs de cactus qui disait : «  c’est bon les fleurs de cactus de la Rivette » Ils prirent donc ce bus pour se rendre à la maison de la Rivette. Sur un des murs de la glacière un message codé leur indiqua de placer des cactus derrière les statues. C’étaient les 4 saisons et un poisson qui cracha alors le dernier cactus d’où sortit Ernestus qui dit:
« La France était maintenant libérée de la terrible malédiction »

A ces mots, un feu d’artifice éclata. Dans le ciel apparut sept drapeaux avec au milieu un gigantesque cactus. Toutes les personnes touchées par la malédiction réapparurent.
Tina et Tom réapparurent, ils firent une grande fête à l’école Montessuy.
Ils devinrent dans les sept pays des héros légendaires grâce à cette fabuleuse histoire

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum